Ça fait un moment que j’en rêvais : faire mon propre beurre de cacahuète (aussi appelé pâte d’arachide) !

La première fois que j’ai goûté cette pâte, je n’étais pas super fan. Mais maintenant, j’en raffole ! Comme quoi il faut parfois donner une deuxième chance aux aliments et ne pas s’arrêter à un seul essai.

Le beurre de cacahuète, c’est quoi ?

Originaire des États-Unis et très populaire là-bas (exactement comme le Nutella chez nous), on trouve aujourd’hui le beurre de cacahuète dans pratiquement toutes nos grandes surfaces et boutiques françaises. Et on est de plus en plus à l’aimer !

Personnellement, je le trouve tellement parfait : gourmand, rassasiant (pour combler nos petites faims, rien de mieux) et surtout, sain !

Les cacahuètes ce sont des graisses. Vous le savez maintenant, le gras n’est pas notre ennemi (contrairement à ce qu’on nous a dit pendant des années). Il est même indispensable pour notre organisme : il nous apporte de l’énergie (comme les glucides / sucres) que notre corps stocke et utilise dès qu’on en a besoin, il est bon pour notre cerveau et est également plein de vitamines. Bien sûr, il faut privilégier le bon gras c’est-à-dire les graisses non saturées. Et les cacahuètes font partie de ceux-là (youpi !). Elles contiennent aussi des fibres et des protéines. C’est tellement bon de savoir que ce petit plaisir est un allié santé dont il ne faut pas se priver ! Mais attention, les cacahuètes restent quand même très caloriques. Il ne faut pas non plus en manger à la louche ! C’est presque comme tout d’ailleurs. Souvenez-vous de toujours manger avec modération !

Évidemment, il faut éviter la plupart des beurres de cacahuète qu’on trouve en commerce. Souvent ils contiennent du sucre, des huiles (dont l’huile de palme) et du sel. On en trouve quand même quelques uns sans sucre, comme par exemple celui des marques Koeze ou Dakatine, mais on ne met pas la main dessus si facilement.

Du coup, un beurre de cacahuète maison est la meilleure solution car cela vous permet de contrôler ce que vous mettez dedans et de vous assurer qu’il est bon pour vous ! En plus, c’est hyper facile à faire et ne requiert qu’un seul ingrédient (oui, qu’un !) : des cacahuètes ! Étrange, non ? 🙂 Certaines personnes ajoutent de l’huile d’arachide à la recette mais je ne pense pas que ce soit nécessaire puisque les cacahuètes en contiennent naturellement.

La recette pour un pot d’environ 500g

Temps de préparation : 40 minutes 

Ingrédients :

★ 500g de cacahuètes décortiquées avec peau ou directement sans peau pour ne pas avoir à la retirer vous-même (attention à ne pas prendre de cacahuètes salées ou grillées)

Matériel :

★ un blender

★ une spatule / cuillère

Comment ?

➥ faites griller les cacahuètes à la poêle ou au four 5 à 10 minutes (en remuant régulièrement à la poêle pour ne pas qu’elles noircissent)

Si vous achetez des cacahuètes avec la peau, il vous faudra la retirer. Pour ça, après les avoir faites griller, frottez les cacahuètes dans un torchon ou entre vos mains (en attendant qu’elles refroidissent bien sûr !). Sinon, si vous les achetez sans peau, c’est plus rapide. Vous n’avez qu’à les faire griller, c’est tout.

➥ mettez-les dans votre blender et… blendez !

Les cacahuètes mettent un peu de temps avant de se transformer en pâte, environ 20 à 30 minutes grand max. Attention à ne pas mixer trop longtemps au risque de faire trop chauffer votre blender. Pour ça, alternez mixages et temps de repos : mixez 30 secondes à 1 minute grand max, puis laissez reposer 30 secondes à 1 minute aussi. Ça peut paraître un peu long comme ça mais franchement, ça ne l’est pas. Et puis, il faut se dire qu’après 30 minutes de patience, vous avez un pot qui va vous durer quelques temps donc ça vaut largement le coup !

J’ai vu qu’il fallait le mettre un peu au frigo les premiers jours et ensuite au sec. Normalement il devrait se conserver un bon mois. Je teste et vous dirai ce qu’il en est !

C’est beau non ?

Vous pouvez dégustez votre pâte au petit-déjeuner sur une ou deux tartines de pain (de farine complète) ou sur des bons pancakes maison. Ajoutez-y quelques morceaux de bananes, c’est un régal ! Les américains sont fans du “peanut butter and jelly sandwich” (sandwich au beurre de cacahuète et à la confiture). Évidemment, il faut éviter le pain blanc et la confiture industrielle et privilégier le pain complet et une confiture sans sucre ou faite maison. Ou alors vous pouvez simplement y mettre des petits morceaux de fruits. Le beurre de cacahuète se marie très bien avec en général. Vous pouvez aussi en manger pour le goûter ou en-cas quand vous avez une petite faim l’après-midi. Moi, personnellement, une simple cuillère de cette pâte me sert de coupe-faim (et régale mon bidou en même temps ).

Et vous, vous aimez le beurre de cacahuète ? Vous le mangez comment ? Dites-nous en commentaires juste en dessous !

Partagez!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Replies to “Beurre de cacahuète maison sans sucre, ni sel, ni huile”

  1. Pas fan au début, j’ai appris à apprécier ma tranche de pain intégral toastée tartinée de beurre de cacahuète et agrémentée de rondelles de banane. Deux fois par semaine au petit-déjeuner pour bien démarrer la journée! Merci, Laura, de m’avoir fait découvrir ce nouveau plaisir sain ;-D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous voulez en finir avec le sucre ? Recevez mon guide gratuitement !

%d blogueurs aiment cette page :