Pourquoi vous devez éviter les jus de fruits


Alimentation saine, Tout sur le sucre /

Rien de tel qu’un bon jus de fruits pour se ressourcer en vitamines et faire le plein d’énergie, n’est-ce pas ? Que ce soit pour le petit-déjeuner, le goûter, ou même lors d’un apéro (quand on ne boit pas d’alcool), les jus de fruits passent généralement plutôt bien. Et puis, ils sont si bons pour la santé. C’est vrai, ce sont des jus de fruits, soit des aliments naturels, pleins de bons nutriments pour notre organisme. Ils ne peuvent qu’être excellents pour nous, ça ne fait aucun doute !

Mais si je vous disais que les experts ne les portent pas (ou plus) dans leur cœur ? Si je vous disais qu’ils ne considèrent pas les jus de fruits comme des fruits et nous recommandent même de les éviter au même titre que les sodas ? En effet, c’est une des dernières nouveautés (ou « scandale » si on préfère) dans le monde de la santé et de la nutrition : les jus de fruits ne seraient pas si sains que ça. D’abord les jus de fruits industriels, mais ça on s’en doute, mais également les jus de fruits maison.

Voyons pourquoi tout de suite !

Les jus de fruits industriels

  • les jus de fruits Nectar : ils contiennent beaucoup d’eau mais surtout du sucre ajouté (jusqu’à 20%) et parfois d’autres additifs (antioxydants, pectines de fruits, etc…)
  • les jus à base de jus de fruits concentrés : lors de leur fabrication, l’eau des fruits est retirée (ce qui fait qu’on obtient une sorte de pâte plus ou moins liquide, c’est le jus de fruit concentré). Mais, lors de ce procédé, une bonne partie des vitamines des fruits disparaît également. Pour combler ce manque, on rajoute de l’eau et des vitamines artificielles (donc non naturelles) pour la mise en bouteille. Et parfois, on ajoute aussi du sucre
  • les jus de fruits « 100% pur jus » : ceux-ci ne sont faits qu’à partir de jus de fruits, souvent sans additifs ni sucre ajoutés. Mais, lors de la fabrication, notamment pendant la pasteurisation (lorsqu’on chauffe et refroidit le liquide pour détruire les microbes), ils perdent certaines de leurs vitamines.

Note : pour satisfaire votre curiosité et voir comment les industriels fabriquent nos jus de fruits, j’ai mis quelques liens de vidéos à la fin de l’article.

Bien que le jus de fruits 100% pur jus semble être la meilleure option, il y a un autre bémol. Un bémol qui concerne aussi les jus de fruits maison.

Les jus de fruits maison

L’explication est plutôt simple. Tous les fruits entiers contiennent des fibres. Les fibres ont plusieurs rôles importants, dont l’un est de ralentir la venue des sucres dans le sang. En gros, elles forment une sorte de bouclier protecteur contre le sucre, ce qui permet à l’organisme de s’en occuper comme il se doit, tranquillement. Notamment, le taux de sucre dans notre sang (glycémie) reste à un niveau acceptable, c’est-à-dire pas trop haut.

Cependant, lorsque l’on extrait le jus des fruits, les fibres restent dans la pulpe. Et bien que certains nutriments (vitamines, minéraux…) restent dans le jus, il y en a peu par rapport à ceux contenus dans le fruit entier. Du coup, quand on boit un jus du fruits, on ingurgite 1) moins de nutriments et 2) principalement du sucre pur. Par conséquent, l’arrivée du sucre dans notre sang n’est pas ralentie et notre glycémie augmente considérablement, dépassant la limite maximale. On appelle ça le « pic glycémique » et ça n’a rien de bon, surtout sur le long terme et pour les personnes plus sensibles au sucre. Cela peut causer de l’hyperglycémie (trop de sucre qui reste dans le sang) qui à son tour entraîne diabète, surpoids, obésité et hypoglycémie réactionnelle.

Je vous invite à cliquer sur le lien suivant pour mieux comprendre les effets du sucre sur la glycémie.

De plus, un des sucres contenus dans les fruits est le fructose (l’autre est le glucose). C’est un sucre qu’on trouve également dans le sucre blanc et d’autres sucres naturels. Notre organisme n’est pas habitué au fructose car il n’a pas vraiment évolué avec. Du coup, c’est un sucre qui peut faire pas mal de dégâts si consommé en grande quantité et sans fibres. L’absence de fibres augmente la dose de fructose ainsi que la vitesse d’absorption de celui-ci, ce qui fait que l’organisme (et plus particulièrement le foie) est vite submergé et a du mal à le métaboliser. Entre autre, un excès de fructose est automatiquement transformé en graisses.

Notez que même si les fruits entiers contiennent des fibres protectrices contre le fructose, cela ne veut pas dire que vous pouvez manger des tonnes de fruits d’un coup. Un trop de fructose, même venant des fruits, reste un trop de fructose auquel il faut faire attention. Mais n’ayez crainte, il est assez difficile de manger trop de fruits (sauf avec les smoothies) donc ne vous en privez pas !

« Les fibres sont la moitié de l’antidote » – Dr Robert Lustig

En plus de ça, pour obtenir un verre de jus de fruits, on utilise généralement plus d’un fruit. Par exemple, pour un verre de jus d’orange, on va presser entre 2 et 4 oranges en moyenne, selon la taille de notre verre et de vos oranges. Mais mangeriez-vous 2 à 4 oranges d’un coup ? Jamais ! Car un autre des nombreux rôles des fibres est de rassasier. Personnellement, quand je mange une pomme, je n’ai jamais envie d’en manger une deuxième (à part si c’est une petite pomme). Une seule pomme me suffit amplement, et ça, c’est en grande partie grâce aux fibres.  Quand on boit un jus de fruits, à l’inverse, on ne ressent pas ce sentiment de satiété puisqu’il manque les fibres pour nous rassasier. Du coup, c’est très facile de boire plusieurs verres à la suite ou de continuer à manger.

De même, quand on presse 2 à 4 oranges, la dose de sucre contenue dans le verre est donc 2 à 4 fois plus importante que si on ne mangeait qu’une seule orange. Et vu que ce sucre n’est pas accompagné de fibres, c’est un concentré de « mauvais sucres » qu’on boit en une seule fois. Et si, en plus de ça, on boit plus d’un verre… je vous laisse imaginer !

Conclusion : évitez les jus de fruits, ce sont des bombes de sucre ! 

Même les jus de fruits maison. Bien qu’ils soient plus « sains » que les jus de fruits industriels, quand vous pressez vos fruits, vous ne faites que de séparer le sucre des fibres (et d’autres nutriments). Ainsi, ce sucre devient un « mauvais sucre » car il arrive dans le sang rapidement et en masse. Abandonnez donc l’idée que jus de fruits = boissons saines. Un jus de fruit ne vaut pas un fruit entier.

C’est plutôt décevant, je sais. C’est comme si tous nos petits plaisirs du quotidien nous étaient enlevés un par un… Moi aussi j’aimais beaucoup mon petit verre de jus d’oranges pressées le matin. J’ai d’ailleurs été très étonnée quand j’ai appris qu’il n’était pas mieux qu’un verre de soda. Mais malheureusement, la plupart des experts sont unanimes à ce sujet. Je vous invite à faire quelques recherches sur Google pour vous en rendre compte.

Évidemment, un verre de jus de fruits de temps en temps, ce n’est pas gravissime en soit. Comme tout ce qui est sucré, la modération est de mise. Mais si vous ne voulez pas faire le plein de mauvais sucres, jouer avec votre glycémie et prendre du poids, veillez à en boire le moins souvent possible.

Voir l’article Par quoi remplacer les jus de fruits ?

Sources :

Partagez!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réponses à « Pourquoi vous devez éviter les jus de fruits »

  1. Article très intéressant. Nous empoisonnons nos enfants dès le matin avec ce réflexe : bois ton jus d’orange pour être en forme. D’autre part, comme c’est rappelé le fructose se métabolise directement en graisse (blanche), les chasseurs cueilleurs ne mangeaient des fruits que très rarement et cela leur permettait de fair edu gras avant l’hiver! Merci pour ce très bon article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.