Ça y est, vous avez ENFIN décidé de dire au revoir au sucre blanc ? Vous faites vos premiers pas dans votre nouvelle vie alimentaire ? Ou vous êtes sur le point de le faire ? Si vous n’êtes pas encore décidé, cliquez ici pour découvrir les 5 raisons d’arrêter !

En tout cas, ce n’est pas une mince affaire, je vous l’accorde. Les premiers temps ne sont, en général, pas faciles, surtout quand on est accroc. Mais, croyez-moi, il est vraiment possible de s’en débarrasser !

Afin de vous donner un petit aperçu de la vie sans sucre, je vous ai listé ci-dessous 6 des ressentis après arrêt.

1. On ne ressent plus l’envie de sucre

“Quoi ?? Arrête, c’est impossible !”

Oui, ça peut paraître impossible comme ça. Mais vraiment, après quelques temps, on ne ressent plus l’envie de manger quelque chose de sucré. Attention, on n’en devient pas totalement insensible non plus. Quand on croise un gâteau, une viennoiserie ou du chocolat, on peut se dire “Hum… ça m’a l’air bon ça !” mais ne pas forcément en avoir envie au point où on ne pense qu’à ça (comme avant). Mais si on n’en croise pas, on n’y pense pas ! Dingue, non ?

2. On développe d’autres envies

Les aliments comme les fruits, les légumes ou les noix par ne sont pas attractifs aux yeux de tous. Contrairement à une bonne viennoiserie, on ne se lèche pas les babines à la vue d’une poire. Et bien, figurez-vous qu’en les consommant au quotidien, on développe des envies envers ces petites choses ! Je ne dis pas qu’on en devient accroc comme face au sucre, mais elles deviennent soudainement plus attractives. Personnellement, j’ai souvent des envies de pommes. J’en mange quasiment tous les jours.

3. On (re)découvre les vrais aliments

Pratiquement tous les produits industriels qu’on a l’habitude de manger contiennent du sucre (même les produits salés). Notre palais a donc été habitué à ce goût sucré pendant tellement d’années qu’il a perdu en sensibilité. En arrêtant de consommer du sucre, on guérit alors doucement notre palais ! Il redevient sensible aux goûts de chaque aliment et on les apprécie beaucoup mieux ! Du coup, cela titille notre curiosité de gourmand à découvrir de nouvelles saveurs. Ce qui nous amène même à faire d’agréables découvertes !

4. On ne ressent plus le besoin de sucrer

On fait des pâtisseries sans sucre, on mange nos yaourts natures, on boit notre café sans sucre… et on ne fait pas la grimace ! Au début, on peut trouver ça fade mais il suffit d’un peu de temps pour s’habituer et apprécier un biscuit sans sucre. Bien entendu, il est possible de trouver des alternatives au sucre blanc : le remplacer par des aliments naturellement sucrés est une solution. Par exemple, ajouter des morceaux de pommes ou de pêches dans votre fromage blanc ou dans une préparation, comme je l’ai fait avec mes pancakes ou avec ma superbe tarte !

5. Le sucre blanc devient trop sucré

Vu que notre palais n’en a plus l’habitude et qu’il devient plus sensible, dès qu’on mange quelque chose à base de sucre blanc, on le trouve tout de suite “trop sucré”. Du coup, il peut nous dégoûter (oui !) et un seul morceau nous suffira.

6. On se sent libre!

Libre de cette dépendance au sucre ! Car, oui, c’est une dépendance comme celle dont on peut être victime avec la cigarette ou l’alcool. Le sucre est addictif : quand on en mange, on ne peut plus s’arrêter et il nous arrive d’être “en manque”. Mais une fois la difficile étape de la rupture passée, on est LI-BE-RE ! C’est la délivrance, on n’y pense plus, on ne stresse plus, c’est une place de libérée dans notre esprit (woohoo !!).

Alors, on arrête quand ?

 

Partagez!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Replies to “La vie sans sucre : 6 ressentis”

  1. Hello,

    Tu résumes exactement l’expérience que j’ai vécu en diminuant le sucre. Cela fait du bien de se dire que l’on peut consommer une part de gâteau de temps en temps sans se sentir emprisonner par un besoin constant de sucré ! Délivréeeeeeeee, libéréeeeeeee 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous voulez en finir avec le sucre ? Recevez mon guide gratuitement !

%d blogueurs aiment cette page :