Mylène et son défi “- 15 kg en 6 mois”

Bilan du 1er mois

Ses ressentis physiques

“J’ai eu des maux de têtes…

assez réguliers surtout le première semaine. Laura m’avait dit que ça pouvait arriver, c’est un des effets du sevrage. En plus de ça, j’ai eu quelques troubles digestifs.

Je ressens aussi un changement au niveau de mon palais. Pour mon anniversaire, ma sœur avait fait un gâteau au citron avec du stévia (pour ne pas non plus imposer le “non sucré” à nos invités) et à ma grande surprise… il m’a écœuré ! Il était trop sucré à mon goût. C’est un autre des effets secondaires.”

“J’ai déjà perdu du ventre !

Je le vois, j’ai perdu en graisses. En plus, j’ai réussi à remettre des vêtements dans lesquels je ne rentrais plus il y a 1 mois ! En particulier, un jean que je n’arrivais plus à fermer du tout ! Même s’il est quand même serré, je peux le porter. C’est une petite victoire, je suis contente !”

Ses ressentis niveau moral

“Côté moral, pas de changements particuliers…

Je suis toujours de bonne humeur, enjouée et rayonnante, c’est dans ma nature” (rire) (Non, Mylène ne s’aime pas). “Je ressens toutefois un bien-être car je perçois déjà des changements physiques… et ça fait du bien!”

Avis sur ce nouveau mode de vie alimentaire

“Je ne me prive pas du tout…

contrairement aux régimes que j’ai pu faire dans le passé. Je mange à ma faim et de tout. Je continue de me faire plaisir en mangeant des bonnes choses. C’est très différent de ce qu’on peut penser du “manger sain”. Du coup, je ne ressens aucune frustration car même si je ne peux pas manger de sucré, je sais que je peux quand même manger autre chose. Il faut juste que ce soit quelque chose de sain.

“Arrêter le sucre, c’est moins difficile que ce que je pensais…

mais pas super facile pour autant. Je travaille dans l’alimentaire donc je croise souvent le regarde de jolies petites choses au chocolat (auxquelles je succombais avant!). C’est vrai qu’elles donnent envie. Mais seulement sur le coup, je n’y pense pas forcément à longueur de journée.

Le seul vrai moment où je ressens un manque, c’est le soir devant la télé. J’aimais bien grignoter du chocolat ou d’autres cochonneries… du coup, à la place, je mange des fruits ou des fruits secs (noix, amandes) pour essayer de combler ce manque.”

Adopter ce mode de vie… à vie ?

“Je pense que c’est faisable!

C’est à voir sur le long terme mais en tous cas, ce n’est en rien un régime car il n’y a pas ce côté restrictif qu’ont tous les régimes (à part la suppression du sucre industriel bien sûr mais c’est pour la bonne cause).

De plus, il n’y a rien de compliqué. La seule chose difficile, en fait, c’est de trouver des aliments sans sucre ajouté… vu qu’on en est envahit, il faut faire attention.”

“Oui, c’est sûr, il faut faire quelques efforts…

car il faut oublier ses anciennes habitudes pour laisser place aux nouvelles. Ça m’a d’ailleurs fait prendre conscience que mes anciennes habitudes étaient mauvaises. Au départ, je ne pensais pas manger tellement de sucre mais en faisant une petite analyse, recommandée par Laura, j’ai vite compris le problème !

Maintenant, je vérifie toujours les ingrédients je fais mes courses. C’est pas sorcier et puis, à force, on sait ce qu’il faut regarder, ou même quoi acheter sans avoir à vérifier.”

“C’est un mode de vie agréable.

Contrairement aux régimes encore une fois ! On se fait toujours plaisir et on intègre de nouvelles activités qu’on apprécie et qui font du bien : je me remets à cuisiner plus souvent et plus sainement (ce qui me donne bonne conscience) et je me suis mise à la natation, que je compte pratiquer une à deux fois par semaine.

De plus, j’en fais bénéficier ma famille. Tout le monde à la maison mange sainement, y compris mes filles. Elles mangent plus de légumes et de fruits.

Et puis, comme mon entourage est au courant, lors de réunions de famille ou apéros, il y a souvent des choses saines à manger (parmi les chips et les sodas). Ça fait plaisir d’avoir le soutien de sa famille. Et aussi d’avoir une petite influence sur leur hygiène de vie !

Le meilleur pour la fin : la pesée (poids de base = 91 kg)

“Je suis remontée sur la balance après 3 semaines…

…verdict : 88 kg ! -3 kg en 3 semaines !!!

C’est ce que j’espérais mais je redoutais quand même ce moment. Je suis donc super contente et plus que motivée ! Je sais que ce n’est que le début mais les résultats, déjà positifs, me poussent à continuer.

Et puis, j’ai ma super coach” (bon OK, le “super” c’est moi qui l’ai rajouté) “qui me suit et qui m’aide à ne pas abandonner !”

 

À dans 1 mois pour le prochain épisode !

 

 

 

Partagez!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 Replies to “Défi – 15 kg en 6 mois – PART II”

  1. bravo pour ces 3premiers kg 😉

    ce n’est pas un régime, je suis d’accord, c’est un plan d’actions qui est 100% en adéquation avec toi !

    Au fond peut-on parler de déficit calorique ?
    Car si tu remplace des aliments fort sucrés par des aliments moins sucrés qui sont du coup plus riche en eau et de ce fait apporte égalment une meilleur sasiété ?
    Pour finir, tu consommes moins de calories en consommant tes glucides différemment.

    Voila, c’est mon interrogation 🙂 à bientot

    1. Salut Virgile ! Merci pour ton commentaire. Tu as raison, privilégier des glucides à IG bas peut aider à consommer moins de calories. Je vais d’ailleurs tester la sèche ce mois-ci pour perdre ma graisse abdominale (car elle est têtue!) donc si tu as des conseils, je suis preneuse. Je visite ton blog de temps en temps pour dénicher quelques infos 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous voulez en finir avec le sucre ? Recevez mon guide gratuitement !

%d blogueurs aiment cette page :