Un défi pour un début


Mon expérience /

Moi c’est Laura.

Jeune femme de 28 ans qui a décidé de devenir coach nutritionnelle et sportive.

Mais pas une coach comme les autres.

Plutôt coach de vie.

Qui, à travers l’alimentation et le sport, vous aidera à changer de mode de vie pour atteindre le bien-être véritable.

Physiquement et mentalement.

Ou plutôt une coach révolutionnaire (oh yeah!) qui en a marre de ces mauvaises idées reçues sur le « manger sain ».

Une coach qui veut vous ouvrir les yeux.

Et vous faire prendre soin de votre santé.

 

Bref. Je pourrais sûrement mieux me qualifier après ce défi que je me lance aujourd’hui…

 

Un défi?!

Yes, un défi! Explication brève (ou pas) du pourquoi du comment:

Depuis l’adolescence, je suis obnubilée par ma forme physique.

Je n’ai jamais été qualifiée de « grosse » (pardonnez mon langage) ni réellement de « ronde »  mais j’ai déjà eu quelques kilos en trop qui me déplaisaient fortement.

Des kilos qui se manifestaient au niveau des joues, des bras, des cuisses. Mais surtout au niveau du ventre. Et ô comme vous savez que presque toutes les filles/femmes rêvent d’un beau ventre plat.

Moi, j’ai toujours rêvé d’avoir des jolis abdos bien dessinés.

Mais à la place j’avais des belles poignées d’amour! (Franchement, qui leur a donné un tel nom?)

Mon moral était à plat. Je détestais mes quelques bourrelets. Je ne voyais que ça. J’en étais complexée. Encore plus quand je me comparais aux stars et leur physique « parfait ».

Et je culpabilisais: si j’avais un gros ventre c’était de ma faute, parce que j’étais nulle. Et inconsciemment, j’étais persuadée que je ne pouvais rien faire pour changer ça, que rien ne marcherait (parce que j’étais nulle).

Pourtant j’ai essayé. Et à plusieurs reprises. Régimes, sport, sport, régimes. Mais (comme j’étais nulle) ça n’allait jamais bien loin. J’ai abandonné à chaque fois. Parce que je n’y arriverais pas de toute façon. Je n’ai jamais eu mes jolis abdos bien dessinés dont je rêvais tant. Malgré toute ma motivation de départ. Je noyais donc mon désespoir dans le frigo et le placard.

Et dans les fast-food…

Et puis, pas si longtemps que ça, j’ai eu un déclic.

Je me suis rendue compte que j’adorais regarder des émissions de transformations physiques à la télé. Émissions dans lesquelles des personnes en surpoids ou atteintes d’obésité se lance dans un changement de vie total pour perdre du poids, suivis par des coachs professionnels.

Le retour à une bonne alimentation, l’activité physique régulière, le mental et la motivation des candidats me passionnaient.

J’ai acheté un premier livre sur le sujet et j’ai commencé à suivre un programme.

Une des premières choses que j’ai découvert fut la suivante:

pour maigrir… il faut manger! (Oui, oui, vraiment!)

Pas besoin de se lancer dans tel ou tel régime. De se priver. De se frustrer.

Et pour la première fois, je tenais bon. Sans trop de difficultés. Sans trop d’efforts apparents. Et je perdais mes kilos facilement.

C’était une grande révélation pour moi.

Et puis,

j’ai abandonné… Nooooooon??!!

Et si… car parfois la vie débarque et vous fait tout claquer. Comme ça. Du jour au lendemain.

Peu importe les raisons, je suis donc retournée me réfugier dans les placards et les fast-food tant vénérés et j’ai repris tous mes petits kilos perdus.

J’ai mis de côté ma passion pour l’alimentation et le sport.

Et j’ai surtout reperdu espoir qu’il m’était possible de garder la ligne sur le long terme.

Arrêté de m’obstiner à croire que, moi, je pouvais y arriver. Ce n’était pas pour moi. Je n’avais pas la détermination et la force requises pour le faire. Bah oui, vous savez.. j’étais nulle.

Mais seulement pour quelques temps.

Et oui, Laura… le retour!!!

Il y presque 1 an de cela, je parlais simplement avec une amie d’alimentation. Elle me conseilla de lire un bouquin sur le sucre. Elle me le prêta et je le dévorai en 3 jours.

Ce livre explique clairement et simplement les effets du sucre sur notre santé et notre corps et de son omniprésence dans des produits alimentaires même dits « sains ». L’auteur se lance même dans une expérimentation pour prouver ses propos.

Donc ben moi, choquée, qu’est-ce que j’ai fait? J’ai éliminé le sucre de mon alimentation. Et croyez-le ou pas, ça a marché.

Je réveillai de nouveau en moi cette passion et cet intérêt pour l’alimentation et la forme physique.

J’ai continué à étudier le sujet. J’ai acheté d’autres bouquins, fait des recherches sur internet, regardé des documentaires.

Surtout, j’ai redécouvert et retrouvé foi en la nourriture comme alliée de la perte de poids. J’ai aussi gagné un fort intérêt pour ma santé.

Depuis, je mange. Sans sucre. Mais je mange. Et j’ai perdu mes kilos en trop sans franchement trop d’efforts. Et assez vite. Plus récemment, je me suis remise à une activité physique. Et mes abdos se dessinent doucement (mais sûrement) !!!

Et je me sens bien dans mon corps. (Un état qui existe pour de vrai. Je vous jure !)

Mes découvertes et mes succès me donnent envie de crier haut et fort aux gens désirant perdre du poids que la solution est toute simple, facile. Et à portée de tous. J’ai envie d’aider, de guider, et de faire ouvrir les yeux au plus de monde possible. D’où la création de ce blog.

Et ce défi personnel, que voici:

Ma grande sœur souhaite perdre du poids. Elle a toujours été « ronde » et a aussi testé pleins de régimes qui sont tous tombés à l’eau. (Le sport, par contre, c’est pas trop sa tasse de thé).

À sa demande, je m’engage donc à l’aider dans sa perte de poids.

Ce défi est plutôt SON défi, me direz-vous.

Il l’est, oui.

Mais il l’est pour moi aussi.

Ce sera à moi de lui enseigner, de la guider, de la motiver, de la soutenir, de l’entraîner… de devenir sa coach personnelle pendant 6 mois et l’aider à perdre 15 kg.

Son combat sera mon combat.

Ce défi me permettra de:

  • devenir quelqu’un. Quelqu’un que j’ai toujours voulu être.
  • devenir une personne au service du bien-être et bonheur d’autrui.
  • en apprendre davantage sur le sujet et de gagner en expertise
  • peut-être passer une certification pour valider cette expertise
  • pouvoir, par la suite, aider d’autres personnes
  • vous prouver qu’il est possible de perdre du poids en continuant à manger et vous faire plaisir
  • vous faire ENFIN oublier les régimes
  • et vous faire ENFIN agir pour améliorer votre vie

Ce défi apportera à ma sœur. M’apportera à moi. Et vous apportera à vous. Tout bénéf donc 🙂

 

Il commencera le 1er août 2017 et se terminera le 1er février 2018.

Vous pourrez régulièrement suivre cette expérience via les articles que je publierai sur ce blog.

Il y aura au moins un article chaque mois. J’y partagerai méthodes, témoignages, ressentis, succès, mais aussi difficultés et échecs.

Et évolution!

 

Mais c’est pas tout,

j’ai décidé de me lancer un autre petit défi à côté de ça:

Puisque j’en ai toujours tant rêvé… vous vous en doutez (ou pas)

je me lance le défi d’obtenir de jolis abdos bien dessinés en 6 mois.

Afin de me challenger.

De tester ma volonté et détermination.

D’obtenir une bonne forme physique.

Et de vous prouver que quand on veut, on peut.

Qu’un rêve peut vraiment devenir réalité quand on s’en donne les moyens.

Ce défi, lui, commence dès le 7 juillet 2017 et finira le 7 janvier 2018.

Je partagerai chaque mois sur ce blog séances, exercices, motivations, difficultés, conseils… Et bien sûr, l’évolution en photos!

 

C’est parti!!!

 

 

Partagez!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réponses à « Un défi pour un début »

  1. Waow !!! Super défi Laura ! Hâte de voir les évolutions !
    T’as déjà un nouveau follower ! Et si jamais ta soeur arrive à perdre ses kilos, je t’envois la mienne !
    Bon courage à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.